Usuario - - Acceso de usuarios
Martes - 13.Noviembre.2018


be natural - NIF B70101464
política de privacidad del portal
Estás en: Noticias

Coutances : la cathédrale soigne sa toiture

Depuis le mois dernier, des échafaudages ont commencé à être installés de chaque côté de la cathédrale. Ils seront utiles afin de procéder à la réfection de la toiture de la nef. Cette toiture, en ardoise, date des environs de 1900 et a été endommagée par les tempêtes de 1989 et de 1999. Elle avait alors été réparée après les dégâts. Mais un diagnostic, établi après une étude l'an dernier, a révélé qu'il était temps de réaliser des travaux.


Le projet prévoit une restauration à l'identique. La couverture en ardoise mesure environ 700 m2. Les ardoises fines seront remplacées par des ardoises épaisses de même type que celles du choeur. « Elles seront posées au clou, ce qui est très long, détaille Christophe Batard, architecte en chef des monuments historiques. La hauteur de l'édifice complexifie l'opération. » Une opération qui se fera en deux étapes : d'abord le côté ouest puis le côté est.



Un premier programme de restauration


Les bois en mauvais état de la charpente seront changés. Les sections anciennes de chevronnage seront refaites. Les supports de maçonnerie adjacents à la toiture de la nef, les arases, les pignons et le mur de parapet, seront repris. De plus, les chéneaux de plomb seront refaits à neuf. La balustrade sera entièrement restaurée. Le coût total de l'opération se chiffre à 1,1 million d'euros, entièrement pris en charge par l'État, en l'occurrence le ministère de la Culture et de la communication, propriétaire de la cathédrale.


En 2005, la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) de Basse-Normandie avait lancé un programme de restauration des couvertures de l'édifice. Des travaux ont été réalisés avec la restauration des couvertures du déambulatoire et des arcs-boutants numéros huit à douze. Le coût de cette opération se chiffrait également à 1,1 million d'euros. En 2009, les travaux ont porté sur la restauration des couvertures de la chapelle de la Circata pour un montant de 165 000 €.


Chaque année, des travaux d'entretien de la cathédrale sont réalisés, sous la maîtrise d'oeuvre de la conservatrice de l'édifice et architecte des bâtiments de France de la Manche. Ces interventions, programmées à hauteur de 120 000 €, permettent une bonne conservation du site. En plus de ces travaux annuels, l'entretien de l'orgue de tribune a été réalisé en 2008, pour un coût de 63 000 €. Et des objets mobiliers classés de la cathédrale ont été restaurés ou présentés.


Accessibilité


D'autres travaux sont prévus cette année. Il s'agira d'une mise aux normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Ces travaux d'aménagement sont estimés à 150 000 €. Ils devraient débuter au mois de septembre et s'étendre sur une durée de six mois.


Source : Ouest France - Février 2015

Compártelo:
meneame digg delicious technorati google bookmarks yahoo blinklist twitter Facebook Facebook
ir arriba

v02.15:0.01
GestionMax

Acceso Produce Luis Galan